Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

13/10/2014

#vidéo les associations et la nouvelle municipalité de Quimper

Accès compromis pour les associations aux nouveaux équipements, centre des congrès du Chapeau Rouge et  parc des expositions de Penvillers de Quimper

 


Daniel Le Bigot par ReunigKozh

00:41 Publié dans politique | Lien permanent | Commentaires (0)

31/07/2014

#vidéo cinquième manifestation de soutien à Gaza à Quimper

Quimper 30 juillet 2014 / Cinquième manifestation de soutien à Gaza
200 personnes se sont rassemblées place Terre-au-Duc à Quimper pour une manifestation de soutien au peuple palestinien.

Daniel Le Bigot par ReunigKozh

11:26 Publié dans politique | Lien permanent | Commentaires (1)

21/07/2014

Ludovic Jolivet : l'image d'un maire fébrile

bretagne-cinq-activites-periscolaires-biogaz....jpgQuand il était membre de l'opposition, Ludovic Jolivet se comportait comme un conseiller d'opposition. C'est à dire qu'il cherchait des "poux" à la majorité et en particulier au Maire. Il jouait son rôle.

Maintenant qu'il est Maire, il semble perdu et cherche systématiquement à se justifier par rapport à cette majorité qu'il a combattue. Par des propos insidieux, il essaie de semer le trouble sur une gestion qu'il a lui-même reconnue comme de qualité. Il prétend de maniére sournoise qu'à l’époque un cadeau aurait été fait au promoteur de la CIRMAD concernant le projet de la caserne des pompiers. Mais alors pourquoi l'a-t-il voté ? Et s'il a des doutes qu'il les exprime clairement et les initiateurs de ce projet, élus ou services, lui répondront sans problème.

Pris dans une escarmouche avec le Président de la maison La Retraite, dans une explication laborieuse, il sous-entend qu'il y avait à l’époque des passe-droits auxquels il aurait mis fin. Là encore qu'il dise publiquement de quels passe-droits il s'agit !

Lors du dernier conseil pris en défaut, sur une question bénigne à propos d'un vœu, il se cabre et soumet l'opposition de manière peu démocratique au silence. II va plus loin et sans doute par excès de fébrilité me traite alors "d'agitateur". Je n'en fais pas une affaire d’État mais ce genre de propos n'est pas la coutume du conseil municipal de Quimper. Cette attitude très impulsive et ce recours fréquent à la gestion antérieure pour justifier sa politique ne me semble pas de bon augure pour la sérénité dont la ville conserve le besoin.

13:47 Publié dans politique | Lien permanent | Commentaires (6)