Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

06/06/2007

Un local, une équipe.

Pour connaitre le calendrier de l'équipe de campagne... qui n'a attend que vous.
http://daniel.lebigot.free.fr/calendrier
Article paru dans le télégramme.
21mai_tel_PDF.pdf
et pour voir le clip des verts
http://www.dailymotion.com/LesVertsFrance/video/x24ce4_fi...


Ce soir, je ne résiste pas au plaisir de vous faire découvrir notre local de campagne... ( difficile de le manquer...) medium_DSC01199.2.JPG



Et l'équipe qui depuis un mois laboure le terrain, distribue, colle sans ménager sa peine.
medium_DSC01266.JPG

Samedi je vous proposerai une autre série... celles de la fête que nous organisons vendredi soir et à laquelle vous êtes tous invités...

00:50 Publié dans politique | Lien permanent | Commentaires (1)

31/05/2007

encore un coup sur la secu!

**********************
Salut tout le monde,
ci joint un tract que l'on va distribuer à partir de demain
jeudi... un peu partout
si vous êtes dispo... on cherche du monde.
a demain.

Par l'instauration d'une franchise pour financer la Sécu, c’est le consommateur et l’assuré, c’est-à-dire le citoyen, qui paiera. Il s'agit en fait d'un nouvel allègement de charges pour le patronat... En aucun cas, l’objectif n’est de maîtriser les dépenses de santé. En jugeant au contraire leur accroissement inéluctable à cause du vieillissement et du coût du progrès médical, l'UMP exprime, sans surprise, une convergence de vue avec l’industrie pharmaceutique qui mène campagne pour une augmentation de ces dépenses à + 2 % au-dessus du PIB.
C'est l'assuré « malade »qui est accusé alors que le système de santé ne cherche pas les causes de l'augmentation des affections de longue durée. L’OMS estime pourtant que 80 % des maladies cardio-vasculaires, 40 % des cancers pourraient être évités par une action sur les causes, c’est-à-dire notre mode de vie et de travail, l’alimentation et les pollutions. Qui peut croire sérieusement que c’est le nouveau médicament de Sanofi-Aventis qui va arrêter l’épidémie d’obésité ? C’est plus sûrement une action sur la malbouffe et sur la sédentarité, c’est-à-dire une action sur l’alimentation et l’éducation, qui peut la stopper. De même, c’est principalement l’élimination des cancérogènes de notre environnement qui arrêtera l’épidémie de cancer, plutôt que le développement des chimiothérapies.
Le projet de la droite ne résout aucun problème, ni économique ni sanitaire. Au contraire, il ne fera que les amplifier pour justifier de passer le témoin à l’assurance privée. C’est l’argument qui a été utilisé dans un pays comme les Pays-Bas pour mettre fin en janvier 2006 à un système de caisses d’assurance maladie proche de celui de la France, et on peut penser que c’est l’aboutissement du projet du président Sarkozy. Il est urgent de privilégier la prévention, l'éducation et la lutte contre les pollutions environnementales plutôt que d'instituer une franchise supplémentaire pour les assurés.

Daniel Le Bigot
candidat des Verts et de l’UDB dans la 1ère circonscription du Finistère
14, rue des Réguaires – 29000 – Kemper
02 98 76 71 00
legislatives.lebigot@wanadoo.fr http://lebigotdaniel.blogspirit.com
***************************************************************************************
Prochaines réunions publiques :
Mardi 5 juin à 20 h 30 à Pleuven, salle la Chaumière, sur l’avenir des espaces littoraux.
Jeudi 7 juin à 20 h 30 à la MPT d’Ergué Gabéric sur l’eau et les déchets.
Vendredi 8 juin, à 19 h, au Chapeau Rouge à Kemper : buffet bio en musique avec des artistes locaux.

On ne fera pas d 'écologie sans les écologistes

00:00 Publié dans politique | Lien permanent | Commentaires (2)

30/05/2007

carnet de campagne

medium_DSC01969.JPG


Une campagne électorale c'est une véritable débauche d'énergie. Un comble pour un candidat écolo me direz vous.
Le Sage dit que 60% de cette débauche ne sert strictement à rien. Le statisticien lui répond qu'il est incapable de savoir quels sont les 40% qui sont utiles. Le réaliste conclu qu'il faut faire 100%, donc toujours à toc.
Nous sommes à fond, le nez dans le guidon. Les marchés, l’affichage (toujours et uniquement sur panneaux autorisés), les réunions "tuperoar" tout, tout, nous ferons tout.
Remarquez, c'est loin d'être désagréable. Et les contacts sont plutôt sympathiques. Il y a de temps en temps le refus du tract avec un commentaire... " les écolos, feriez mieux de vous occuper d'environnement, que de faire de la politique..." ou bien "l'écologie ça ne devrait être ni de gauche ni de droite...". En fait ceux qui disent cela, pensent que l'écologie ne devrait surtout pas être… de gauche. Un peu comme les apolitiques, vous savez ceux qui disent " oh moi, je ne fais pas de politique... " creusez peu vous verrez, ils votent quasiment tout le temps à droite.
Un tract distribué sur deux amène la réflexion... "mais... c'est Nicolas Hulot" alors c'est gagné, la porte est ouverte pour un dialogue " et si c'était vraiment Nicolas Hulot, est ce que vous voteriez pour lui?" . Il a bonne presse le gaillard, nous le constatons tous les jours.
En fait tout ça pour vous dire que ça marche à fond, et que l'on se met vraiment à penser que tout est possible.
On n'attend plus que vous!
legislatives.lebigot@wanadoo.fr

00:05 Publié dans politique | Lien permanent | Commentaires (1)